Quelles villes visiter en Chine ?

Deuxième puissance mondiale, la chine est un pays qui a connu un grand essor au fil du temps. Il regorge d’histoires et de lieux magnifiques. Parmi ces atouts, on a plusieurs villes aussi belles les unes que les autres, il faudra donc prendre le soin d’en visiter quelques-unes si vous allez en chine.

Pékin

Incontournable, il s’agit de la capitale historique de la chine. Ville carrefour, elle est aussi un important centre économique et culturel. Construite depuis plusieurs dynasties et pendant près de 800 ans, cette ville est chargée de nombreux vestiges et remplie d’histoires comme vous pouvez le voir sur le site web D66. Plusieurs sites touristiques y sont implantés parmi les plus connues du monde. On peut citer : la cité interdite qui est l’un des palais impériaux les mieux conservés du monde, le palais d’été qui fut jadis la résidence de repos des empereurs. Il y a aussi la mystérieuse Grande Muraille ligne de défense qui serait visible depuis les hauteurs.

XI’AN

Cette ville est une ouverture sur l’ancienne civilisation chinoise. Aller en Chine sans la visiter serait un voyage incomplet. Elle fait partie des destinations touristiques les plus connues par les voyageurs des autres pays. Grâce à elle, vous verrez la grandeur de la chine en la visitant. Vestige du passé, elle a conservé ses vieux remparts et sa grande Mosquée dans le quartier musulman. La principale attraction touristique est l’armée de terre cuite qui est la plus réputée du Pays. Autrefois, elle a servi pour les échanges économiques entre l’orient et l’occident.

Shanghai

Plus grande ville de chine, elle est la plus prospère économiquement parlant. Véritable incarnation de la Chine évolutive Shanghai connait un développement sans limites et se bat sur plusieurs plans avec les plus grandes métropoles économiques tels que New York et Londres. Ville très modernisée vous y verrez dans le quartier de Pudong des gratte-ciels aussi hauts les uns que les autres. Ce quartier offre une vue vraiment splendide la nuit. La Majorité des monuments de l’époque coloniale se retrouve sur la rive du Huangpu.