Maladie d’Alzheimer : causes et facteurs de risque

La maladie d’Alzheimer est une maladie irréversible qui détruit les cellules du cerveau et cause des troubles de la pensée et de la mémoire. Quels sont les causes et les facteurs de risque de la maladie ? C’est ce que nous vous invitons à découvrir à travers cet article.

Les causes de la maladie

A l’étape actuelle des connaissances, les causes de la maladie d’Alzheimer sont encore mal comprises. Néanmoins, la maladie est liée à deux facteurs : les plaques amyloïdes et la dégénérescence neurofibrillaire.
Les plaques amyloïdes sont présentes en grand nombre chez les patients Alzheimer alors que dans le cas du vieillissement cérébral normal, elles sont très peu nombreuses. Ces plaques à la longue aggravent l’état des patients Alzheimer en diminuant l’apport d’oxygène et de substances indispensables aux cellules nerveuses.
L’accumulation des plaques amyloïdes entraînerait une augmentation de la synthèse de protéine TAU, qui causerait la dégénérescence neurofibrillaire. Les protéines TAU, qui en temps normal permettent à la cellule de fabriquer les neurotransmetteurs, sont alors en grande quantité chez le patient Alzheimer et sont atteint d’une anomalie. Par conséquent, elles deviennent incapables de jouer leur rôle qui est de transmettre les informations. Non seulement elles n’arrivent plus à transmettre les messages chimiques vers les neurones mais aussi, elles s’accumulent et provoquent la mort des neurones. C’est ainsi que s’installent progressivement les troubles de mémoire et de la cognition, puis une démence.

Les facteurs de risque

Ils sont nombreux. Il s’agit de : l’âge (l’incidence augmente après 65 ans et est plus forte après 80 ans) ; le sexe (les femmes sont plus susceptibles d’être touchées après 80 ans que les hommes) ; l’hérédité, le tabagisme, les polluants, la sédentarité, la dépression, l’hypertension artérielle, le diabète, l’obésité, les dyslipidémies, etc. Il est donc important d’avoir une bonne hygiène de vie.